Retour Index

Suite : Patan, Golden Temple ou Temple d'Or

Patan, tour de ville

La ville de Patan sera notre première étape au Népal. Difficile de ne pas faire une comparaison avec l'Inde que nous venons de quitter. Ici, tout parait beaucoup plus propre et les vendeurs ambulants nous assaillent beaucoup moins. Deux "non" et ils passent au touriste suivant ce qui ne manque pas.

On trouvait déjà l'inde très porté sur la religion, mais le Népal n'est pas mal non plus : au moins un temple ou un lieu à prières tous les mètres, des fois juste une gravure sur le sol suffit.

Difficile de savoir qu'on se trouve à Patan quand on ne nous le dit pas. En effet sa seule démarcation avec Kathmandou c'est que nous venions de traverser la rivière Bagmati que voilà ci-dessous. Presque propre.

Ancienne ville royale, autrefois capitale et ville d'art, Patan était auparavant un grand centre d'enseignement bouddhique, comme en témoignent les nombreux monastères éparpillés dans la ville.

Beaucoup d'entrées de maisons portent cette représentation de Bouddhas dans 5 positions : donation, illumination, enseignement, méditation et protection.

Et sinon, on trouve des bouddhas et des stupas (de toute taille) un peu partout.

La ville revêt un aspect beaucoup plus calme et propre.


Une petite placette


Un coin d'eau à côté d'un petit temple


Le réseau électrique (pas encore complétement gagné)


Les "larges" ruelles


Un moulin à prières

Un toit en "pagodes"

Une entrée sculptée

Après ce petit tour de ville, nous nous arrêtames devant une "maison" finement sculptée qui se révèle être un temple : le golden temple ou temple d'or.

Retour Index Suite : Patan, Golden Temple ou Temple d'Or